bilan-canada
Canada, Tour des Amériques

Mon petit bilan d’un mois au Canada

La 1ère étape de mon Tour des Amériques, un mois au Canada, s’est terminée le 28 juin et en voici mon petit bilan ! En fait, c’est surtout un récap personnel, mais je me suis dit que peut-être ça pourrait en intéresser certains, simples curieux ou ceux qui chercheraient des infos pour un prochain séjour au Canada ?! Vous avez vu comme je suis sympa, je vous dis tout 🙂

bilan-canada

 

Côté chiffres :

⊗4 semaines tout pile, ou 28 jours à découvrir surtout la province de Québec et une petite partie de l’Ontario,

⊗3 trajets en covoiturage (très développé ici aussi via le service Amigo Express) et un en bus pour aller aux Chutes du Niagara (inclus dans le prix du tour organisé),

10 jours de road trip à travers le Québec, soit environ 1200km parcourus au total, en voiture de location, en traversier et même en vélo 🙂 ,

⊗Des dizaines de km parcourus dans les villes (Montréal, Toronto et Québec) avec mes petites jambes – qui parfois m’ont demandé un peu de répit ! – et plusieurs sentiers de randonnées arpentés en pleine nature, où l’effort était toujours récompensé par les paysages magnifiques à découvrir…

⊗4 nuits en auberge de jeunesse (où finalement on ne rencontre pas que des si jeunes que ça, j’ai sympathisé avec une dame voyageuse de 60 ans à Québec qui était admirative de mon projet), 4 nuits sous une tente (dont la dernière été vraiment très fraiche), 1 nuit très douillette dans la Maison d’un Phare et des dizaines chez des amies ou amies d’amies, ce qui en plus de m’aider à me sentir un peu plus « comme à la maison » m’aura aussi permis d’économiser sur le budget « hébergement », soyons honnêtes ! Un énorme merci à Aziza et Sabrina pour ça 🙂

⊗J’aurais aussi pu comptabiliser les lessives à la main mais j’ai déjà oublié vu que c’est ma grosse corvée du voyage… en tout cas, une vraie lessive en machine à laver en 4 semaines, c’était très appréciable !

⊗Je n’ai pas non plus comptabilisé les fois où j’ai défait et refait mon sac, mais vous vous doutez bien que « très souvent », environ tous les 2-3 jours. Je pourrais presque le faire les yeux fermés maintenant en sachant où chaque chose doit être placée  🙂

bilan-canada-trip

 

Côté budget (c’est aussi des chiffres mais un peu à part) :

⊗Tout de même un total d’environ 1.650 € (soit 58€ en moyenne par jour, toutes dépenses confondues), et oui, le Canada ça coûte cher ! 🙁

⊗Pour le transport, j’en suis à environ 590 €, dont mon billet Paris/Montréal (340 € avec la compagnie Air Transat, acheté 5 mois avant le départ) et ma part de location de voiture pour le road trip avec Coralie, puis il y a les tickets de transport en commun (en moyenne 2 à 2,5 € l’unité, ou bien des cartes spéciales).

⊗Pour l’ hébergement, j’en suis à un peu moins de 260 €, avec une grosse économie quand j’ai pu être hébergée puis surtout des nuits en auberge ou camping, et une seule nuit un peu plus « grand luxe » dans la Maison du Phare de L’Ile verte (100 € la nuit pour deux personnes).

⊗Pour la nourriture, et c’est le poste le plus important au final, ça monte très vite, avec à peu près 415 €, et pourtant, je n’ai pas fait de grands restos, mais plutôt des courses pour préparer mes repas ou pique-niques, mangé quelques fois dans des fast-food (j’avoue… 😉 ) et je me suis rendue compte que je vais très (trop !?) souvent chez Starbucks pour leur thé glacé et leur frappucino au chocolat 🙂 (bon et aussi pour la connexion internet et parce qu’il y en a absolument partout !)…

⊗Pour les activités (visites, musée ou balade en zodiak, accès aux parcs pour les randos, pourboires pour les guides, un spectacle au Cirque du Soleil), j’ai dépensé environ 150 €, ce qui est vraiment raisonnable, pas de très grandes folies !

⊗Pour les extras, j’ai dépensé environ 230€. Un peu de shopping, et oui on y échappe pas mais c’était autant pour moi – genre un jean que j’avais finalement enlevé de mon sac et qui est en fait indispensable- que pour des petits cadeaux, des cartes postales et un achat non prévu pour un nouvel appareil photo, car le mien m’a lâchement abandonné après seulement 3 jours à Montréal !

Le truc en plus : tous les prix sont affichés hors taxes, donc il faut toujours prendre en compte que finalement ça sera un peu plus cher que prévu… Tout comme dans les restos, cafés ou bars, il faut prévoir le petit pourboire, c’est presque obligatoire, il y a même une suggestion de pourboire sur les tickets/reçus !

canada-bilan

 

Côté impressions

J’en ai déjà parlé dans mes différents articles mais de manière générale, j’ai beaucoup aimé la 1ère étape de mon voyage et j’ai trouvé que c’était assez facile de voyager au Canada, et plus précisément au Québec où j’ai passé le plus de temps. Est-ce que c’est le fait qu’on y parle français et la culture (même si parfois calquée sur celle des USA) est proche aussi de la culture européenne ? Ou bien parce que j’avais des repères en retrouvant des amies sur place ?

Je pense un peu des deux, en tout cas, j’ai adoré autant côté villes (avec une préférence pour Montréal) que côté nature. Surtout côté nature car j’ai pu découvrir le Canada tel que je me l’imaginais, d’après des films, des photos, des récits d’autres voyageurs. Et le pays est tellement grand et pour la plupart recouvert de cette nature incroyable qu’il y aurait de quoi faire plusieurs voyages, que ça soit en hiver pour les sports d’hiver (oui le gros cliché je sais mais j’adorerais faire une balade en chiens de traineau ou en motoneige, et voir des aurores boréales), en été (pour les randos, le canoé ou kayak dans les rivières ou sur les lacs) ou à l’automne (pour les magnifiques paysages de couleur rouge, orange et jaune)…

bilan-canada-tripp

 

Côté nature aussi pour les animaux… voir des baleines a été vraiment une expérience magique, croiser des porcs-épics a été drôle et observer une biche sur le bord de la route était tout aussi enchanteur. Mais pour les gros animaux (ours, caribou, orignal), il faudra là aussi revenir !

Et puis les canadiens, et les québécois que j’ai le plus côtoyé, sont adorables et surtout drôles avec leur accent et leurs expressions, mais ils disent la même chose des français donc finalement on s’apprécie et vice-versa 🙂

Et une bonne surprise, ça a été également de voir la représentation de la communauté portugaise aussi visible ! A Montréal, Québec et Toronto, il y a un quartier portugais : une petite fierté de savoir que des compatriotes de mon pays d’origine sont arrivés jusqu’ici 🙂

montreal-portugal

 

Voilà, petit bilan assez court mais si vous avez des questions plus précises ou des remarques, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires !

Et petit bonus, voici mon itinéraire final au Canada ! (réalisé via le site Le Planificateur)

 

Ecrire un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.